Evaluation Globale Des Besoins à Domicile

« Afin de répondre aux besoins des retraités, la politique d’action sociale menée par les Caisses de retraite s’inscrit dans une approche globale qui prend en compte tous les éléments favorables au « bien vieillir ». Les actions menées sensibilisent les retraités sur la préservation de leur capital santé et sur les règles de vie à adopter. Elles ont aussi pour objectif de lutter contre les risques de fragilisation sociale et de perte d’autonomie à domicile.

L’évaluation globale de besoins d’aide à domicile permet la mise en place de plans d’aide adaptés et personnalisés en fonction de la politique d’action sociale spécifique à chaque Caisse de retraite.

Suite à une demande de la personne retraitée auprès de sa Caisse de retraite, un professionnel de l’évaluation appelé « Évaluateur de Besoins d’Aide à Domicile (EBAD) » se rend au domicile du bénéficiaire pour étudier sa demande.

L’EBAD, professionnel formé à l’évaluation globale de besoins, joue un rôle essentiel vis-à-vis du bénéficiaire dans la mise en place des aides extra-légales des Caisses de retraite :

  • aide-ménagère
  • portage de repas
  • téléassistance…

Il facilite également l’accès à l’ensemble des dispositifs d’action sanitaire et sociale, collective et/ou individuelle, et permet le lien avec les prestataires de service.

Lors de cette évaluation, l’EBAD détermine le degré d’autonomie de la personne (GIR) à partir d’une grille spécifique.
Au regard de la situation, l’EBAD conduit potentiellement à l’établissement d’un plan d’aide si les critères retenus correspondent à la politique d’action sociale de la Caisse de retraite du bénéficiaire.

Si le bénéficiaire obtient un plan d’aide, il pourra prétendre à des aides financières et matérielles qui permettront aux personnes âgées fragilisées de continuer à vivre chez elles dans les meilleures conditions possibles.

Le temps de l’évaluation aborde aussi la prévention des risques domestiques et des conseils d’adaptation de l’habitat. Il sera proposé aussi l’orientation vers des actions collectives de prévention.

A l’issue de la visite à domicile, un Livret synthèse est remis au bénéficiaire.

Ateliers de prévention

Chaque année, plus de 200 actions de prévention, conviviales et ludiques, sont pilotées par AZUR EXPERTS SERVICES autour des thèmes suivants : la prévention des chutes et l’équilibre, la mémoire, la nutrition, la santé globale, le sommeil, la sécurité routière…

Ces actions collectives prennent la forme suivante :

– Conférences : Exposés portant sur des sujets en prévention primaire d’ordre généraliste, permettant de sensibiliser le public au risque lié au vieillissement et encourageant la participation à d’autres actions collectives.

– Ateliers : Groupes d’activités et de réflexions constitués autour d’un thème, visant la modification des comportements des bénéficiaires par l’acquisition de savoir, de savoir-faire et de savoir-être.

Les cycles d’ateliers sont mis en place pour des groupes de 12 à 15 personnes, s’engageant à suivre la totalité du programme. Le rythme des séances est généralement d’une par semaine, organisée autour d’un thème particulier, par exemple concernant un cycle d’Ateliers du Bien Vieillir, les thèmes abordés seront les suivants :

– « Bien dans sa tête, bien dans son corps » : la présentation générale du vieillissement réussi,
– « Pas de retraite pour la fourchette » : le rôle de l’alimentation tout au long de la vie,
– « De bonnes dents pour très longtemps » : l’importance de la bonne santé bucco-dentaire sur l’état général,
– « Les 5 sens en éveil, gardez l’équilibre » : le rôle des sens pour préserver son autonomie,
– « Faites de vieux os » : la prévention du risque de l’ostéoporose,
– « Dormir quand on n’a plus 20 ans » : la gestion des cycles veille sommeil, et les règles d’hygiène du sommeil.
– « Le médicament, un produit pas comme les autres » : les rappels sur le médicament et la présentation de ses abus et alternatives.

Jean-Philippe Bouvier

Objectifs

Outre le déploiement d’une offre de prévention de proximité, ces ateliers  visent à soutenir la qualité de vie et l’autonomie des personnes retraitées, le but étant de faciliter l’accès à l’offre de prévention sur les territoires fragilisés.

Public concerné

Ce programme s’adresse aux personnes de plus de 55 ans vivant à domicile et majoritairement non dépendantes